Communauté Alcaptonurie

L'Alcaptonurie est une maladie rare autosomique récessive qui affecte le métabolisme de la tyrosine. Les patients accumulent de l'acide homogentisique 2.000 fois plus que la normale. Il en résulte une dégradation des cartilages et des symptômes similaires à ceux de l'ostéoarthrite.

« Retour vers la liste des articles

Orphanet: Alcaptonurie (2007)

Ecrit par Prof. B. Porfirio , et publié il y a 4 mois.

Résumé

L'alcaptonurie est caractérisée par l'accumulation d'acide homogentisique (AHG) et de son produit d'oxydation (acide benzoquinone acétique, ABQA) conduisant à une coloration foncée des urines après émission, une pigmentation gris-bleue des sclérotiques et de l'hélix (ochronose) et une maladie articulaire sévère avec atteinte axiale et périphérique (arthropathie ochronotique). La prévalence est estimée à 1-9/1 000 000. De nombreuses personnes, asymptomatiques, ignorent leur maladie jusqu'à l'âge adulte. Une pigmentation inhabituelle de la peau recouvrant les cartilages peut être observée après 30 ans. Les symptômes musculo-squelettiques se manifestent après 20 ans par une douleur et une raideur du dos; l'atteinte des grosses articulations périphériques se produit généralement plusieurs années après, conduisant souvent à une arthropathie nécessitant une arthroplastie. L'arthropathie ochronotique périphérique est généralement de nature dégénérative, mais une inflammation articulaire est parfois observée. La mobilité articulaire est diminuée. Une ankylose peut être présente. Des signes de valvulite aortique ou mitrale peuvent être présents. L'alcaptonurie, de transmission autosomique récessive, est provoquée par un blocage du catabolisme de la phénylalanine et de la tyrosine. Les patients sont homozygotes ou hérérozygotes composites pour des mutations du gène HGD (homogentisate 1,2-dioxygénase). Plus de 70 mutations ponctuelles différentes, interférant avec la structure hexamérique de l'enzyme HGD, ont été décrites au monde. L'atteinte tissulaire est due à l'ABQA qui se polymérise en un pigment apparenté à la mélanine avec une forte affinité pour le tissu conjonctif. Ce pigment déclenche de nombreuses réaction redox et induit lui-même la production de radicaux libres, provoquant les dommages du tissu conjonctif. Le dépôt de ce polymère semblerait provoquer une réponse inflammatoire avec un dépôt de calcium dans les articulations touchées. L'acide homogentisique peut être identifié dans l'urine par spectroscopie de masse-chromatographie en phase gazeuse. La présence d'homogentisate doit être recherchée chez les patients pour lesquels les radiographies montrent une arthrose évoluée. Une radiographie du rachis montre une dégénérescence des disques et des calcifications denses, en particulier dans la région lombaire. Le diagnostic de porphyrie aiguë intermittente (voir ce terme), pouvant provoquer des urines foncées, peut être éliminé par la présence d'homogentisate, tandis que l'arthrite rhumatoïde, l'arthrose ou la spondylarthrite ankylosante (voir ce terme) sont exclues par les radiographies. Un conseil génétique doit être proposé aux membres de la famille. Une thérapie médicamenteuse peut ralentir le dépôt des pigments et devrait réduire les complications articulaires et cardiovasculaires ultérieures. Il n'y a pas de mesures curatives ou préventives. Un régime diététique peut être bénéfique mais son observance est souvent limitée. Des stratégies thérapeutiques basées sur la perturbation métabolique de la voie phénylalanine-tyrosine altérée ont été élaborées (nitisinone, par ex.). L'efficacité et la sécurité à long-terme de cette molécule doivent être établies. D'autres approches explorent les effets de molécules anti-oxydantes pour prévenir la conversion de l'AHG en polymère se déposant dans les tissus cartilagineux (N-acétylcysteine, par ex.). Des essais avec la vitamine C ont été peu convaincants. Les sujets plus âgés peuvent nécessiter une arthrodèse rachidienne. Une arthroplastie de la hanche ou du genou peuvent être nécessaires. L'espérance de vie n'est pas réduite mais un déclin fonctionnel progressif est observé dans les tâches quotidiennes avec une perte de mobilité.

*Auteur : Pr Berardino Porfirio (janvier 2007)*.

En ligne ici: http://bit.ly/i54jnI

Ecrit par Prof. B. Porfirio , et publié il y a 4 mois.

Associations

  • AKU Society UK

  • Alcaptonurie France

  • findAKUre

  • L’aim AKU

Activité récente dans la communauté Alcaptonurie

  • -

    WHAT ALKAPTONURIA PATIENTS NEED TO KNOW ABOUT NITISINONE (ORFADIN®, NTBC)
    document, publié il y a 20 jours

    Voir la transcription

    Introduction
    This article is designed to give people suffering from Alkaptonuria (AKU) a patient’s viewpoint on what Nitisinone is, why it is a possible treatment for AKU and what is known about the effects from using it over a long period.
    I’ve referenced some websites in this article. Please ...

  • -

    Ochronosis and calcification in the mediastinal mass of a patient with alkaptonuria
    topic, publié il y a 24 jours

    Voir la transcription

    From the team in Liverpool, abstract online here:
    http://jcp.bmj.com/content/early/2011/05/07/jcp.2011.090126.extract

  • -

    New AKU Study
    topic, publié il y a 26 jours

    Voir la transcription

    From Nick, Chairman of the AKU Society:

    Dear AKU friends,

    We've just finished a study to calculate the average cost of an AKU patient to the National Health Service. The study was carried out pro bono by Michael Craig, one of our volunteers who is a senior analyst at KPMG. As you'll see fro...

  • -

    AKU Study Compilation of Sample Patient Costs
    document, publié il y a 26 jours

    Voir la transcription

    10 May 2011, .pdf file

  • -

    Question from email
    topic, publié il y a environ 1 mois

    Voir la transcription

    This just in via email from someone:

    "Is there any hope to find real treatment?"

    Anyone care to comment?

  • -

    Cardiovascular manifestations of Alkaptonuria
    news, publié il y a environ 1 mois

    Voir la transcription


    Abstract
    The cardiovascular manifestations of alkaptonuria relate to deposition of ochronotic pigment within heart valves, endocardium, aortic intima and coronary arteries. We assessed 16 individuals with alkaptonuria for cardiovascular disease, including full electrocardiographic and echoca...

  • -

    “Clinical, Biochemical, and Molecular Investigations Into Alkaptonuria”
    news, publié il y a environ 1 mois

    Voir la transcription


    Status: Recruiting, Condition Summary: Alkaptonuria

  • -

    another brother or sister for our son???
    topic, publié il y a 2 mois

    Voir la transcription

    Hello,
    I'm from Belgium.

    Our 6 year old son has alkaptonuria. We would like to give him and his sister (no AKU) another brother or sister. Is this something we can do?????? Or is this disease so bad that we can't choose for another child if there is a chance that he/she will get AKU as wel...

  • -

    New Website for AKU Patient group in Italy
    topic, publié il y a 2 mois

    Voir la transcription

    Sylvia Sestini, of the newly formed patient group for AKU in Italy, called Aim AKU, just announced their new website has been launched.

    Check it out here:
    http://www.aimaku.it/

  • -

    Novel mutations in the homogentisate 1,2 dioxygenase gene identified in Jordanian patients with a...
    news, publié il y a 2 mois

    Voir la transcription


    Abstract

    This study was conducted to identify mutations in the homogentisate 1,2 dioxygenase gene (HGD) in alkaptonuria patients among Jordanian population. Blood samples were collected from four alkaptonuria patients, four carriers, and two healthy volunteers. DNA was isolated from periph...